Séminaire doctoral de Julia Kristeva LA VIE, LA FOLIE, LES MOTS

Séminaire doctoral de Julia Kristeva

LA VIE, LA FOLIE, LES MOTS

L’expérience des limites en littérature et psychanalyse : avec l‘œuvre de Melanie Klein Salle Pierre Albouy, 10h30-12h

Le 30 janvier 2014 : Le siècle de la psychanalyse. L’histoire familiale de Melanie Klein, la dépression et ses suites.

Cf. Julia Kristeva, Le génie féminin, t.III, La Folie. Mélanie Klein, ou le matricide comme douleur et comme créativité ? Fayard, 2000, p. 1-25 ; p.29-53.

Le 6 février 2014 : L’enfant et la technique du jeu. Ibid., p.55-73 ; p.82-90.

Le 20 février 2014 : Priorité de l’autre et du lien. Position schizo-paranoïde et position dépressive. Ibid., p. 100-132.

Le 6 mars 2014 : La pulsion de mort au commencement. Ibid., p.161-186.

Le 13 mars 2014 : Le Surmoi tyrannique. L’idéalisation. La solitude Ibid. 163-186.

Le 20 mars 2014 : Eloge du matricide. Sexualité féminine et masculine. Ibid., p.187-222. Bibliographie complémentaire : cf. J.Kristeva, op. cit., p.399-400

Connexion