Sylvie Le Poulichet

sylvie le poulichet web 99422
  • Professeur à l’Université Denis Diderot, UFR d’Études Psychanalytiques.
  • Directrice de recherches au CEPP (EA 2374) et à l’École Doctorale « Recherches en Psychanalyse et Psychopathologie ».
  • Responsable de la spécialité de Master Recherche « Psychopathologie et psychanalyse ».

CV RÉSUMÉ

  • Habilitation à diriger des Recherches (1996, Université Paris 7) : nomination Professeur en 1999
  • Doctorat de Psychopathologie et Psychanalyse (1986, Université Paris 7) : nomination Maître de Conférences en 1988
  • Cursus initial en Psychologie Clinique (Université Paris 7)

DOMAINES DE RECHERCHES

  • Psychanalyse et psychopathologie
  • Clinique psychanalytique
  • Fonctionnements limites
  • Traumatismes
  • Processus de création
  • Temporalité
  • Addictions
  • Atteintes corporelles

PUBLICATIONS

Ouvrages :

  • LE POULICHET S. (1987) Toxicomanies et psychanalyse. Les narcoses du désir. Paris : Presses Universitaires de France. ( 184 p. ). 3e Édition en 2011 aux PUF Traduit en espagnol et publié en 1990, à Buenos Aires, aux Éditions Amorrortu.
  • LE POULICHET S. (1994), L’œuvre du temps en psychanalyse. Paris : Éditions Rivages. (234 p.). Réédition en 2006 : Petite Bibliothèque Payot Traduit en espagnol et publié aux Éditions Amorrortu en 1996 à Buenos Aires.Traduit en portugais et publié aux Éditions Jorge Zahar Éditor à Rio de Janeiro en 1996.
  • LE POULICHET S. (1996), L’art du danger. De la détresse à la création. Paris : Éd. Anthropos. (112 p.).Traduit en espagnol et publié aux Éditions Nuova en 1998 à Buenos Aires.
  • LE POULICHET S. (2003), Psychanalyse de l’informe . Dépersonnalisations, addictions, traumatismes. Paris : Éd. Aubier/Flammarion. Réédition en mars 2009, Collection Champs/Flammarion. (124 p.)
  • LE POULICHET S. (2010), Les chimères du corps. De la somatisation à la création. Paris : Éd. Aubier/Flammarion. (199 p.).

Direction d’ouvrage collectif :

  • Monographie de Psychopathologie « Les addictions », Avril 2000, P.U.F. (Réédition en 2002).

Articles dans des revues à comité de lecture (mention de 9 articles sur les 25 publiés) :

  • LE POULICHET S. (1991). Se faire un corps étranger. Nouvelle Revue de Psychanalyse : « L’excès », 43, 249-263.
  • LE POULICHET S., (2000). Identifications addictives inconscientes, in Monographie de Psychopathologie « Les addictions ». Revue Internationale de Psychopathologie ,187-200.
  • LE POULICHET S., (2002). Les théories infantiles de l’informe, in Revue Cliniques Méditerranéennes n°65, 239-252.
  • LE POULICHET S., (2007). Scènes originaires, somatisations et créations artistiques, Revue Champ psychosomatique. Médecine, psychanalyse, anthropologie n°45, 24-34.
  • LE POULICHET S., (2007). Excorporation des morts et identification sexuelle, Revue Adolescence n°62, 836- 846. LE POULICHET S., (2008). Le corps pensé par les images de rêve, Revue Champ psychosomatique. Médecine, psychanalyse, anthropologie n°52, 79-90.
  • LE POULICHET S., (2010). Champ du regard et surgissement de la présence dans les processus créateurs. Revue Cliniques Méditerranéennes n°81, 259-270.
  • -LE POULICHET S., (2011). L’addiction est un traitement de substitution. Revue L’Évolution Psychiatrique n°3, Vol.76, 485-492.
  • LE POULICHET S., (2012). L’identification inconsciente au fantôme. Revue Cliniques Méditerranéennes n°86, 21-32.
Connexion