Chantal LHEUREUX-DAVIDSE

JPEG - 3.8 ko
chlx bc701
Chantal LHEUREUX-DAVIDSE
  • Maître de Conférences à l’Université Paris Diderot Paris 7 à l’UFR Etudes psychanalytiques
  • Psychologue clinicienne, psychanalyste
FORMATION ET DIPLOMES

Doctorat de Psychopathologie fondamentale et psychanalyse, de l’Université Paris 7 SHC, 2000

Thèse : « L’autisme infantile : angoisses catastrophiques et ébauches d’un contact différencié. Contribution à une clinique des processus thérapoeutiques », sous la direction de Pierre Fédida

DEA de Psychopathologie fondamentale et psychanalyse, de l’Université Paris 7 SHC, 1996

DEUG, Licence, Maitrise et DESS de Psychopathologie clinique et Psychanalyse, de l’Univ. Paris 7SHC, 1987 Diplôme National Supérieur des Beaux-Arts de Paris, 1987

ACTIVITES EXERCEES EN PSYCHOLOGIE

Enseignante-chercheur à l’Université Paris Diderot Paris 7, UFR Etudes psychanalytiques, associée au laboratoire CEPP

- Maître de conférences depuis 2006,
- Directrice de la Formation permanente, depuis 2011
- Directrice des études L1 pendant 3 ans, jusqu’en 2011
- Responsable de la commission d’admission, pendant 2 ans, jusqu’en 2011
- Création et coordination du DU Autisme et d’un stage autisme, depuis 2008
- Formations et conférences et séminaires sur l’autisme
- ATER pendant 2 ans, Chargée de cours pendant 4 ans
- Psychanalyste, Psychologue clinicienne en institution dans un IME accueillant enfants et adolescents polyhandicapés, pendant 17 ans
- Coordination du groupe émergences du langage à la CIPPA

DOMAINE DE RECHERCHE

Autisme, TED, TSA ; handicap, troubles associés ; spécificité du travail analytique dans l’articulation des soins pour les enfants avec autisme ou TED ; émergences du langage ; pensée logique et pensée par résonance en lien avec les vécus corporels, l’image du corps et les troubles sensoriels ; violence et automutilations ; autisme et puberté ; destins des installations en clivage ; détours par la métaphore ; processus créatif ; formes dessinées en lien avec la constitution de soi et de la relation à l’autre ; émotions, mouvements et vitesse ; l’autisme comme paradigme pour mieux penser d’autres pathologies ; naissance du sentiment d’exister et création de formes ; liens avec l’observation des bébés, construction du lien à l’autre ; empathie et formes d’identification.

PUBLICATIONS

Livre :

LHEUREUX C., L’autisme infantile ou le bruit de la rencontre. Contribution à une clinique des processus thérapeutiques , Paris : L’Harmattan, 2003, 342 p

Chapitres d’ouvrages :

LHEUREUX-DAVIDSE C., « The power to play with movement, vibrations and rhythms when language emerges », chapter five, Play and Power, Book of EFPP series, London : Karnac editions, 2010, pp. 95-113

LHEUREUX-DAVIDSE C., « Vécus corporels chez des personnes autistes. La place du corps et de la sensorialité dans les installations en clivage », chapitre 10, Le corps vécu chez les personnes âgées et les personnes handicapées, Paris : Dunod, collection Action sociale, 2009, p.173-185

Articles :

LHEUREUX-DAVIDSE C., « Complexité des mouvements identificatoires du thérapeute dans la clinique de l’autisme », l’Empathie, publication du colloque de Cerisy, 2012 (à paraître), (Revue à comité de lecture)

LHEUREUX-DAVIDSE C.,« Processus créatif, de la dispersion psychique à la manifestation, dans la clinique du handicap », Art et Handicap, Ramonville Saint-Agne : Erès, 2012 (à paraître), (Revue à comité de lecture)

LHEUREUX-DAVIDSE C., « Vitesse, déplacement et transparence des être fantômatiques et des personnes autistes », L’enfant et ses fantômes, Cliniques méditerranéennes, 2012/2, n°86, p.71-83, (Revue à comité de lecture)

LHEUREUX-DAVIDSE C., « La mise en mouvement dans la pensée magique », La pensée magique, Cliniques Méditerranéennes, n°  85, 2012, p.7-22 (Revue à comité de lecture)

LHEUREUX-DAVIDSE C., « Entendre pour regarder dans la clinique de l’autisme. D’où vient la voix qui me fait exister ? » , La voix aveugle, collection Solipsy Voix/Psychanalyse 2011, éditions Solilang, 2012, p. 78-94

BARRAL A., BEN YOUSSEF R., LHEUREUX-DAVIDSE C., VARRO C., «  Emergences du langage dans le suivi d’enfants autistes en psychothérapie  », La Psychiatrie de l’enfant, Paris : PUF, n° 53, fevrier 2010 (Revue à comité de lecture)

LHEUREUX-DAVIDSE C., « Expériences extrêmes, recherche d’apaisement et créativité », n° 22 : Penser la Barbarie, Les Lettres de la Société de Psychanalyse Freudienne, Editions Campagne Première, 2009 (Revue à comité de lecture)

LHEUREUX-DAVIDSE C., « Autisme et handicap : le choix des thérapeutiques », Handicap : l’éthique dans les pratiques cliniques, Ramonville Saint-Agne : Erès, 2008, pp 151-165 (Revue à comité de lecture)

LHEUREUX-DAVIDSE C., « Jouer avec les mouvements, les vibrations et les rythmes dans l’émergence de la voix  », Champ psychosomatique, La Voix, n°48, 2007, Paris : L’Esprit du temps, pp 185-203 (Revue à comité de lecture)

LHEUREUX-DAVIDSE C., « Emergences du langage verbal chez des enfants autistes », Perspectives psychiatriques, Autismes : nouveaux enjeux cliniques et thérapeutiques, Paris : EDK, juillet-septembre 2006, n°3, vol 45, pp. 226-230 (Revue à comité de lecture)

LHEUREUX-DAVIDSE C., « Autisme et addictions », in L’informe et l’archaÏque, Recherches en psychanalyse, n°3, éditions l’Esprit du temps, mai 2005, p. 31-42 (revue à comité de lecture)

LHEUREUX-DAVIDSE C., « Hypocondrie, paradoxalité et intensité inéprouvable », in Champ psychosomatique, Erès, éditions L’Esprit du temps, n°39 sur L’hypocondrie, 2005, pp.67-80 (revue à comité de lecture)

LHEUREUX-DAVIDSE C., « Pensée créative, autisme et médiations artistiques », in Le Carpaccio, Bulletin de liaison interne de l’Institut de Recherche et de Diffusion du Centre Jean Macé, Montreuil, n°11, automne 2005, pp.17-26

LHEUREUX-DAVIDSE C., « La reconstruction de l’image du corps de Léo, enfant trisomique avec des retraits autistiques », Cliniques méditerranéennes, n° 69, éditions Erès, mars 2004, pp.289-308 (revue à comité de lecture)

LHEUREUX-DAVIDSE C., « Des conditions d’accès à la loi chez des sujets violents », Actes de l’Université Européenne d’été Paris VII Violences dans la modernité, 8-13 sept 2003, coord. par R.Samacher et O.Douville, Paris : éditions Université Paris 7, 2004, pp.227-233

BARABE N., LHEUREUX-DAVIDSE C., « La question de la réversibilité du démantèlement chez un adulte autiste », Cliniques méditerranéennes, n°70, 2004, pp. 287-306 (revue à comité de lecture)

LHEUREUX-DAVIDSE C., « L’image du corps d’une personne abusée dans son enfance », Détresse sociale et souffrance psychique, l’enjeu du sujet, Transhumances n°4, Presses Universitaires de Namur en Belgique, nov 2003, pp.195-198 ( revue à comité de lecture)

LHEUREUX C., MASSON C., « Les fonctions du tracé en thérapie d’enfants. Le mouvement de l’analyse dans la tessiture de l’image. Fonction du dessin dans la rencontre thérapeutique avec un adolescent présentant des retraits autistiques partiels », Psychologie Clinique, n°10, Paris : l’Harmattan, hiver 2000, pp.147- 166 (revue à comité de lecture).

Connexion