Dialogue entre le mouvement de la psychothérapie institutionnelle et celui du rétablissement

Samedi 13 décembre 2014 9h30 – 13h

Dialogue entre le mouvement de la psychothérapie institutionnelle et celui du rétablissement.

  • Université Paris -Diderot
  • Halle aux farines - Amphi 5C
  • 7 esplanade Pierre Vidal-Naquet
  • ou 2 rue Marguerite Duras
  • 75013 Paris

Colloque organisé par Bernard Pachoud, Hélène Réglé et Anne Chevassus

Dans le cade du Programme « La personne en médecine »

ARGUMENT

En dépit de leurs incontestables différences concernant leurs assises théoriques, leurs conditions d’émergence et le contexte historique de leur développement, il existe entre le mouvement français de la psychothérapie institutionnelle et le mouvement anglo-saxon du rétablissement, des convergences frappantes dans leurs objectifs - soutenir le processus de subjectivation des personnes présentant des troubles mentaux sévères – et dans leurs pratiques pour promouvoir cet objectif, pratiques militantes dans les deux cas et conçues comme alternatives aux pratiques psychiatriques traditionnelles. Cette rencontre se propose de contribuer au dialogue entre ces deux mouvements, pour discuter les points de convergences, mais aussi les différences qui peuvent constituer pour nous, ou bien des opportunités d’enrichissement réciproque de nos pratiques, ou bien des repères susceptibles de nous aider à mieux orienter et définir nos pratiques d’accompagnement et de soutien auprès des personnes vivant avec troubles psychiques.

9h30-11h Jean-Paul Arveiller (Psychologue, rédacteur en chef de « Pratiques en santé mentale », Paris)

Psychothérapie institutionnelle et rétablissement : de quelques préalables à un oecuménisme des pratiques .

11h30-13h Patrick Coupechoux (Journaliste, spécialiste de la psychiatrie et de son histoire).

Un homme comme vous. Essai sur l’humanité de la folie